5 Conseils, Couleurs, Idées déco

5 Conseils quand on craint les couleurs

Pour certains d’entre vous, apporter de la couleur dans son intérieur se révèle être un défi de taille. Peur de se lasser, de regretter, de se tromper ou même peur de ne pas savoir associer toutes ces teintes. Pour certaines personnes, apporter de la couleur dans son intérieur relève surtout d’une immense prise de risque et pourtant… Des espaces rythmés par les couleurs – qu’elles soient dans des tonalités neutres ou dites « fortes » – c’est tout l’enjeu d’un intérieur intéressant et personnel. Les couleurs ont un pouvoir sur les volumes d’une pièce voir même de lui donner de nouvelle dimension et marquer une certaine forme de dynamisme. En revanche on sait aussi, et c’est scientifiquement prouvé, que les couleurs ont une influence sur notre état d’esprit. Du bon sens, du symbolisme, de la croyance, … Maîtriser les couleurs c’est tout un art : c’est un vrai métier.

n°1 : Favoriser les tons neutres

sources 1 | 2 | 3

Ce sont les blancs, les noirs, les gris, les sables, les marrons, les taupes, … Apporter ces tons dans ses espaces cela nécessite aucune prise de risque et c’est plutôt simple à réaliser. Et en effet, l’atout majeur de ce type de décoration se trouve dans la force des matériaux. Souvent associée avec du bois, du coton, du lin, … Ça consiste avant tout d’ajouter différentes textures pouvant apporter à la fois de la chaleur, du contraste et du relief.

n°2 : Favoriser les couleurs dans les zones transitoires

source 1 | 2 | 3

La meilleure manière de ne pas se lasser des couleurs c’est d’en mettre dans des zones où l’on y fait que passer. Un couloir, un sas de l’entrée, un dressing ou une buanderie, un espace utile et visible chez soi mais sans y être trop longtemps. Effet théâtral assuré ! En plus de créer un intérieur unique et original, la couleur mise stratégiquement, aura pour effet d’atténuer visuellement l’effet « trop » couloir.

n°3 : Favoriser les couleurs dans les accessoires

sources 1 | 2 | 3

Donner du rythme à votre intérieur grâce à des accessoires décoratifs. Cela peut être avec des affiches murales, de la vaisselle, des vases, un pouf ou encore un grand tapis central. L’idée, pour celles et ceux qui craignent la couleur, c’est de tout miser sur des accessoires qui pourraient être facilement remplaçables. Fini de devoir faire des travaux de peinture ou casser sa tirelire pour un nouveau canapé une fois que ses couleurs sont passées de mode.

n°4 : Favoriser des couleurs desaturées

sources 1 | 2 | 3

Une couleur desaturée c’est une couleur avec un fort pourcentage de gris. On a comme l’impression de la voir à travers la brume. Si vous craignez vraiment les couleurs, trouver une teinte qui vous convient à base de gris est selon moi un bon compromis. Apaisante pour les yeux et rassurante par sa douceur, la couleur desaturée paraît être en sommeil. En bref, son contraire : la couleur vive.

n°5 : Favoriser des couleurs qui vous parlent

sources 1 | 2 | 3

Favoriser des couleurs qui vous parlent… Je m’explique ! Loin des couleurs « tendances » – à la mode – qui risqueraient d’avoir une date de péremption, choisissez plutôt des couleurs qui vous correspondent. Qui vous ressemblent en quelque sorte. Avez-vous tendance à aimer les tons froids ou chauds ? Quelle est la couleur dont vous portez le plus sur vous et qui se trouve en grande majorité dans votre dressing ? Posez-vous les bonnes questions. Allez piocher dans vos souvenirs et cherchez un lieu : un ancien appartement étudiant, une maison de vacances, … – par exemple – qui aurait eu des tonalités réconfortantes pour vous.

Vous pourriez peut-être aimer :