Réalisations

SHADOW : Rénovation d’une maison familiale

Dans ce projet, le client a fait appel à mes services pour repenser l’agencement du Rez-de-chaussée de sa maison familiale située dans le Lot. Travaillant par étape et lors de la phase esquisse, j’ai proposé deux solutions complètement différentes en fournissant des plans d’agencement et des premiers visuels. Ça a permis de faire connaitre au client le potentiel du lieu, de donner de nouvelles perspectives dont il n’aurait peut-être pas pensé. Nous avons par la suite pu échanger un maximum sur les éléments que nous devrions conserver, améliorer, modifier où encore se séparer avant la phase finale.

Lors de la phase esquisse et à la demande du client, je propose deux solutions complètement différentes.

Les demandes étaient de ré-agencer le rez-de-chaussée de façon à ouvrir un maximum les espaces pour apporter de la grandeur et de la luminosité, de semi-fermée la cuisine avec une verrière et enfin de conserver une pièce qui servirait potentiellement de chambre ou de bureau. Bien sûr le cahier des charges était davantage fourni avec notamment le souhait d’un insert dans la pièce à vivre, d’une grande cuisine plutôt moderne, d’un canapé relax électrique dans le salon, etc… Avant de vous montrer les rendus finaux du projet, voici les deux propositions que j’ai donné pendant la phase esquisse.

1ère proposition :

Dans la première solution, l’entrée de la maison est ouverte sur le séjour. Plus exactement sur la salle à manger avec vue sur la cuisine et le salon. J’ai ainsi pu dessiné un petit couloir – juste après la cage d’escalier – qui dessers les wc, la salle d’eau et la chambre.

Planche d’ambiance. Pour la décoration globale, j’ai pensé une ambiance contemporaine avec un style graphique très marqué. Des tons froides et modernes avec seulement la touche de couleur bleu baltique foncé. Pour ce qui est des matériaux, on trouve ; Le métal noir dans les accessoires, certains mobilier et que la verrière ; Le béton ciré au sol, la crédence de la cuisine et sur le banc qui contourne l’insert ; Et pour finir quelques rappels de bois de type chêne clair ici et là.

2ème proposition :

Dans cette deuxième solution, l’entrée se trouve dans la salle à manger encore une fois. Mais cette fois-ci la cuisine se trouve à droite, fermée par une porte coulissante et des meubles sur-mesures qui épousent les cloisons. La cuisine reste « semi-ouverte » grâce à une grande verrière coté salon pour conserver un maximum de clarté naturelle. L’idée dans cette proposition était de restructurer les lieux de manière plutôt original en jouant avec la principale contrainte : la poutre traversante.

Ici, dans la planche d’ambiance, j’ai volontairement appuyé sur des tonalités neutres et chaudes. On trouve du beige, un marron/taupe, du béton ciré et du bois.

Les rendus finaux :

Pour les rendus finaux, le client a opté pour l’agencement de la première solution en mixant avec des touches de décoration de la seconde solution. Notamment, le carrelage en bois dont il avait beaucoup apprécié.

Un seul mot d’ordre pour ce projet : Masculinité !

L’entrée donne sur la pièce à vivre, des rangements sur-mesures ont été pensés pour y mettre les manteaux, vestes, chaussures et autres. Un encadrement en verrière avec un soubassement plein a été installé pour accéder à la cuisine.

La cuisine est bicolore blanche laquée et grise ardoise mat. Le plan de travail ainsi que la crédence est en effet béton.

Dans le coin de la salle à manger, il y a une très grande table en verre pouvant accueillir 8 personnes et tout autour : deux types de chaises dépareillées. Il y a également un grand miroir à carreaux et une petite console a forme arrondi pour favoriser une meilleur circulation.

Nous avons conservé la « toute » petite fenêtre pour lui donner la fonction de niche décorative et ainsi mettre des plantes. Un gris béton ciré a été apporté sur le mur tout en continuité entre le salon et le coin repas pour faire ressortir le meuble tv et l’insert « semi-encastré ».

Une colonne supportant la poutre devait obligatoirement être proche de la cage d’escalier, j’ai donc proposé d’habiller celle-ci avec un meuble utile et sur-mesure en vitrine et des tasseaux de bois pour rester dans la tendance. Pour délimiter visuellement le couloir, j’ai pensé à une démarcation de peinture en « Color-block » de couleur grise ardoise pour rappeler les meubles de la cuisine.

Un gris/beige a été peint en dominante sur les murs pour apporter plus de chaleur dans la pièce.

Et enfin dans l’espace salon, j’ai dessiné plusieurs modules de rangements fermés en guise de banc tv avec un plan de travail en bois et une bibliothèque échelle. Ça permet de souligner cette espace en le rendant à la fois épuré, design, cocooning et pratique.

Vous pourriez peut-être aimer :